Gacé. Supérette Proxi : les patrons travaillent trop !

Dernière mise à jour : 13/11/2012 à 16:36

Régis et Isabelle : " nous rendons beaucoup de services "
Régis et Isabelle : " nous rendons beaucoup de services "

Si l’explosion de la supérette Proxi lors du tournage du film de Luc Besson était du cinéma, la menace qui pèse aujourd’hui sur elle ne l’est pas. Une réglementation remontant à 1969 impose en effet une fermeture hebdomadaire d’un jour plein par semaine. Problème : à Gacé, Proxi n’a pas de salariés et ce sont les patrons qui font tourner la boutique 7j/7. Un jour de moins signifiant moins de recettes, c’est l’avenir même du service de proximité qui est en jeu. (RN du 14/11/12)

Orne
Une de la semaine
Eure
Une de la semaine
Abonnez-vous
Votre opinion

Suivez-vous les différents épisodes de l'affaire GDE dans la presse ?

Voir le résultat

Chargement ... Chargement ...

Revue de web

    fournis par Google