Jardinage. Cultiver et récolter le fruit de son travail

Mars est arrivé, la nature change à nouveau. La vie reprend peu à peu ses droits dans les jardins. Il convient toutefois de se méfier de la météo et prendre des précautions avant d'intervenir dans votre jardin.

17/03/2017 à 17:44 par francoise.roussel

Le jardin, une passion (photo d'illustration) -
Le jardin, une passion (photo d'illustration)

La météo n’est pas très clémente et le travail au jardin n’est pas encore vraiment commencé. « La terre est beaucoup trop mouillée pour l’instant », annonce Guy Daigneau, président des jardins ouvriers de L’Aigle. Le début des plantations se situe entre le 15 et le 20 mars, selon le temps.

En pleine terre ou sous abri

On peut pourtant commencer dès novembre en plantant de l’ail rose (ail d’hiver), que l’on pourra récolter en juillet/août, selon les saisons.
En mars, si le temps le permet, on peut commencer à planter les échalotes, les oignons. On peut également faire les semis de poireaux. Il est également temps de semer les petits pois, les fèves ou l’ail de printemps.
« Les haricots, eux, se sèment à la Saint Didier (23 mai) ou dès que le lilas fleurit », poursuit Guy Daigneau. « On voit que le printemps arrive quand l’aubépine est en fleurs », affirment les jardiniers.
Les pommes de terre se plantent de mars à avril, encore une fois si le risque de gelées est écarté.
Pour les légumes les plus fragiles, il est préférable de les planter sous abri avant de les remettre en pleine terre. Les tomates, elles, sont très fragiles, il est nécessaire de préparer les plants à l’intérieur. Guy l’affirme, « les tomates sont sensibles au froid ». Lorsqu’elles sont en pleine terre il est recommandé de les arroser uniquement par le pied car « elles attrapent la maladie par la tête et non par le pied ». Les piments sont eux aussi très sensibles au gel, il est donc conseillé de procéder comme pour les tomates.

Potager et fleurs

« Un jardin potager peut aisément s’associer aux fleurs », ajoute Christine Vlerick, trésorière de l’association et responsable du secteur Saint-Jean. Katia Bauvais, secrétaire, indique que « je fais sa production à partir de graines ». Marie-France Brisset alerte qu’il faut « faire attention aux lunes pour jardiner ». Avant, il n’y avait pas de fleurs dans les jardins ouvriers, depuis l’arrivée du nouveau bureau, il y a une vingtaine d’années, tout le monde s’y est mis « les hommes ramènent un bouquet à leur femme », sourit Christine. Les fleurs jouent même un rôle indispensable dans la pollinisation des plants du jardin en attirant les insectes pollinisateurs. A partir du 15 mai, il est possible de planter toutes les fleurs.
Certaines fleurs sont d’ailleurs en train de reprendre vie telles les crocus, perce-neige, rose des neiges, primevères, jonquilles, tulipes et jacinthes.
Pour les arbustes, il est encore temps de les tailler, « il faut le faire avant le début de la montée de sève », mais il est préférable de faire appel à un professionnel.
Pour les rosiers « on les rabat à l’automne et on les taille en mars », souligne Guy.
Guy, Christine, Katia et Marie-France, des jardiniers passionnés, s’accordent à dire que pour jardiner « il faut aimer la terre. Il faut être patient. Tout le monde peut jardiner ». « C’est si agréable de récolter et cuisiner ce qu’on a produit », se plaisent à dire les jardiniers.
Si vous cherchez des conseils, de l’aide et voulez rencontrer des gens passionnés à l’écoute, rendez-vous aux jardins ouvriers, il y aura toujours quelqu’un pour vous guider.
Contact : Guy Daigneau au 06 13 60 27 88

Le jardin, une passion (photo d'illustration) -
(photo d'illustration)

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

L'Aigle - Vendredi 28 avril 2017

L'Aigle
Ven
28 / 04
14°/2°
vent 36km/h humidité 54%
Sam15°-1°
Dim15°-7°
Lun13°-5°
Mar16°-5°