L'Aigle A l'hôpital de L'Aigle, les Urgences, les cuisines et le restaurant pourraient déménager

Le Projet d'établissement ne se contente pas de construite un nouvel Ehpad à L'Aigle, il prévoit également un programme de travaux et de déplacement d'unités.

13/04/2017 à 11:56 par Thierry Roussin

Les Urgences devraient déménager pour s'installer là où se trouvent actuellement les cuisines -
Les Urgences devraient déménager pour s'installer là où se trouvent actuellement les cuisines -

La 1re phase consiste à effectuer le transfert de l’Unité centrale de restauration dans la partie centrale du bâtiment de l’ancienne gériatrie aujourd’hui désaffecté. L’unité de production, selon Karim Amri, nouveau directeur du centre hospitalier, « serait implantée au niveau inférieur sur une surface de 600 m2 avec extension au rez-de-chaussée où il est prévu limplantation du restaurant du personnel ». Ce projet aurait lieu en 2018.

La 2e phase de travaux consiste à réhabiliter les locaux de l’Unité centrale de restauration pour y aménager les Urgences, y compris l’UHCD et le SMUR, sur une surface de 1 000 m2. Cette phase estimée à 2,46 millions d’euros est planifiée pour les années 2018-2019.

La pharmacie va bouger aussi

La 3e phase concerne la pharmacie qui serait aménager dans les locaux des Urgences sur une surface de 500 m2. Cette phase, d’un coût estimé à 550 000 euros, est planifiée pour 2020.

Enfin, la 4e phase prévoit l’aménagement du plateau des explorations fonctionnelles dans les anciens locaux de la pharmacie avec la création d’une nouvelle entrée et la viabilisation des abords qui donneront un aspect plus avenant à l’établissement.

Enfin, en complément, une opération de réhabilitation des façades et des toitures du bâtiment principal sera engagée. « Les contraintes budgétaires du plan pluriannuel dinvestissement autorisent la réalisation de cette opération à seulement 707 000 euros sur lannée 2021, le restant devant être programmé sur les années suivantes ».

Là encore, comme pour le projet de maison de retraite de 95 lits, les projets sont soumis à l’acceptation de la tutelle (ARS) et à la capacité de l’établissement à financer sa part.

Th. Roussin

>> LIRE AUSSI : Une nouvelle maison de retraite de 95 lits et 11 millions d’euros en projet à L’Aigle

61300 L'Aigle

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter