L'Aigle Centre hospitalier. Une première étape dans le rapprochement hôpital-médecine de ville à L'Aigle

Elus, directeurs d'hôpitaux voisins et représentants des usagers étaient réunis mercredi à l'invitation de la direction du centre hospitalier pour la présentation des équipes médico-chirurgicales. Une occasion de renouer les contacts avec les médecins de ville.

19/04/2017 à 11:40 par Thierry Roussin

Les nouveaux praticiens ont rencontré les médecins de ville -
Les nouveaux praticiens ont rencontré les médecins de ville -

Visiblement heureux de la mobilisation qu’il est parvenu à provoquer, Karim Amri a confié à l’assistance que « cette date du 12 avril 2017 peut-être considéré comme le vrai départ d’un nouveau partenariat entre le centre hospitalier et les autres offreurs de santé que vous (Ndlr : médecins libéraux) représentez dignement. J’ose vous le dire aujourd’hui, nous sommes prêts à l’ouverture et à la nécessaire coopération avec vous autres et notamment la médecine de ville ».

« L’hôpital a changé »

Le directeur de l’établissement aiglon clame que « l’hôpital a réellement changé et, pour étayer mes propos, j’en veux pour preuve tout ce dynamisme que j’ai pu constater depuis mon arrivée et qui a débouché sur de nouvelles orientations stratégiques ». Celles-ci sont consultables dans le Projet d’établissement qui est disponible sur le nouveau, et plutôt réussi, site Interne de l’hôpital, www.ch-laigle.com.

Le directeur, sous une banderole portant le message, « le renouveau au service des patients », a profité de ce moment pour citer les nouveaux praticiens de l’hôpital présents. Il s’agit du Dr Benzaim, nouveau pédiatre, le Dr Henini, nouvel anesthésiste-réanimateur, les Dr Lamfichekh et Drissi-Daoudi, nouveaux chirurgiens viscéraux, le Dr Makwala, nouveau médecin gériatre, le Dr Bounaama, nouveau médecin gériatre et soins palliatifs, le Dr Ibnouali, nouvelle radiologue.

« En travaillant ensemble…

Président de la commission médicale d’établissement, le Dr M’Hamed Sellam sait qu’il faut « se donner les moyens nécessaires pour s’engager dans l’organisation de collaborations et de partenariats avec la médecine de ville, les hôpitaux de proximité voisins de Verneuil, Mortagne et les hôpitaux du groupement Evreux Eure-Seine Pays d’Ouche ».

Concernant la médecine de ville, « il nous faut construire ensemble un parcours patient fluide et pertinent en concrétisant des actions dans toutes les filières de prise en charge ». Plus loin, le président de la CME explique qu’en « travaillant ensemble, nous développerons une offre de soins permettant une accessibilité respectant le principe d’égalité et d’équilibre ».

Véronique Louwagie, tout en se félicitant du plan de retour à l’équilibre et du renouveau en matière d’offres, grâce notamment à l’arrivée de nouveaux praticiens, plaide également pour un rapprochement de l’hôpital et la médecine de ville.

Pour l’ambulatoire, ça bouge

Le député-maire de L’Aigle, présidente du conseil de surveillance de l’hôpital, a salué la présence des médecins libéraux, « ce qui va permettre de faire connaissance. C’est tout à fait essentiel car il faut s’estimer pour travailler ensemble » et elle prône la création d’un réseau ville-hôpital au sein du projet d’ouverture sur la ville et le territoire.

Concernant les dossiers les plus « chaud », Véronique Louwagie dit avoir conversé récemment avec la nouvelle directrice de l’Agence régionale de santé au sujet de la chirurgie ambulatoire et, « même si on ne peut pas faire d’annonce officielle pour le moment, on peut toutefois dire que l’horizon s’est éclairci ».

De quoi mettre le projet d’établissement sur les bons rails en direction du retour à l’équilibre financier.

Th. Roussin


Une activité en hausse
Les chiffres présentées par la direction sur l’activité des différents pôles démontrent que la prise en charge de patients en Urgences (générales, gynécologique et obstétricales) est en augmentation. De 16 101 patients en 2013, le nombre de patients est passé à 16 662 en 2014, 17 489 en 2015 et 18 044 en 2016.
Le nombre de séjours hospitalisation complète est passé de 6 491 en 2014 à 7 015 en 2015 puis 6 543 en 2016. La prévision 2017 est de 7 000.
Le nombre d’actes et consultations externes est passé de 38 481 en 2014 à 34 472 en 2015, 29 998 en 2016 et la prévision 2017 est à 34 000.
Les actes imagerie patients externes étaient au nombre de 16 442 en 2014, 15 558 en 2015, 16 522 en 2016 et 16 600 sont attendus à fin 2017.


61300 L'Aigle

Captcha en cours de génération.....Version audio
Changer l'image
Présidentielles 2017

Votre journal cette semaine

Résultats sportifs de votre région
Go

Abonnement

Recevez l'actualité qui
vous concerne. Je m'abonne

Un concentré d'informations pour ne rien manquer !

Je m'inscris à la newsletter

L'Aigle - Vendredi 28 avril 2017

L'Aigle
Ven
28 / 04
14°/2°
vent 18km/h humidité 63%
Sam15°-1°
Dim15°-7°
Lun13°-5°
Mar16°-5°